Twitter Facebook

Plus de photos:

Fabrice Amédéo - Imoca Newrest - Matmut

profil:

Fabrice Amédéo - Imoca Newrest - Matmut

Fabrice Amédéo est un navigateur singulier parmi les prétendants au Vendée Globe 2016. A la fois journaliste et marin passionné, il a fait le choix de délaisser pour un temps sa vie de bureau pour se consacrer à son rêve, celui de faire le tour du monde en course, en solitaire et sans escale.

Ses compétences et son expérience de la course au large acquise pourtant sur le tard en font un marin complet, à l´aise aussi bien en solitaire qu´en double. Avec 9 transatlantiques à son actif, dont une transat Jacques Vabre 2015 terminée en 8è position en Imoca et une Route du Rhum 2014 en Class 40 couronnée d´une honorable 9ème place, Fabrice est prêt à mettre son expérience et sa ténacité au service de nouvelles ambitions.

Skipper de Newrest-Matmut, l’ancien Gitana 80 de Loïck Peyron, un plan Farr de la génération 2008, Fabrice participera cette année à la transat New York – Les Sables d’Olonne pour continuer à emmagasiner de l’expérience en Imoca et parfaire sa préparation. Il a terminé 11e du Vendée Globe 2016-2017, une très belle performance pour ce "bizuth". Il semblerait qu'il ait pris le virus puisqu'il a déjà annoncer vouloir participer au Vendée Globe 2020.

L´équipe Marinepool est fière de prendre part à cette aventure humaine et sportive aux côtés de Fabrice Amédéo. Ce partenariat représente une nouvelle occasion d´éprouver ses vêtements dans les conditions les plus extrêmes et de bénéficier de l´expérience et de l´image d´un marin de talent qui évolue dans le milieu exigeant de la course au large. Avec toujours le même objectif : accompagner la performance sportive et améliorer constamment la technicité et le confort de ses produits, destinés par la suite à tous les plaisanciers.

„Je me réjouis de ce partenariat qui vient prolonger une histoire démarrée en 2013: Marine Pool m’avait alors accompagné en Class 40 sur la transat Jacques Vabre et j’avais déjà pu apprécier la qualité de leurs produits. En 2015, nous avons traversé deux fois l’Atlantique ensemble, mais cette fois-ci en Imoca : vers le Brésil à l’occasion de la transat Jacques Vabre, puis entre Saint Barth et Port la Forêt en solitaire. Maintenant, nous allons nous attaquer à l’Everest de la course au large. Les vêtements de mer Marine Pool sont très performants, et je pars serein en m’imaginant au sec ou au chaud même dans les pires conditions de navigation. Ils présentent également l’avantage de l’élégance et de la sobriété, une très bonne chose pour mettre en valeur les sponsors qui nous accompagnent dans ce défi“.

site internet:

www.reportersdularge.com/